Figues - Consultée 36229 fois
Descriptif

Apparue en France au XIVe siècle, elle est surtout cultivée en Provence et dans le Roussillon.
Tout le monde sait la reconnaître mais ceux qui en ont déjà goûté sont beaucoup moins nombreux.
Si vous n’êtes pas Méditerranéen ou déjà conquis, c’est le moment de faire sa connaissance car c’est de mi-juin à novembre avec un creux de fin juillet à mi-août qu’elle est au summum de sa qualité.

Il existe environ 200 variétés.
- Les blanches sont très prisées.
- Les violettes sont les plus courantes : la violette-de-solliès (ou bourjasotte) est sucrée et savoureuse.
- La senyora a une chair rouge vif et une peau presque noire.
- La figue-de-bordeaux, elle se reconnaît à sa peau qui verdit près de la queue.
- Beaucoup viennent de Turquie, premier producteur mondial.

Comment la choisir ?
- Elle doit être bien charnue et mûres, sans tâche ni meurtrissure.
- Craquelée sur le côté opposé au pédoncule, elle est mûre. Pour les repérer, appuyer légèrement du côté opposé au pédoncule, elle doit être assez souple.

Conservation :
- Très fragile, il est préférable de la consommer le jour même, elle se conserve toutefois entre 2 et 4 jours à température ambiante. Un bref séjour dans le bac à légumes du frigo permet toutefois de la conserver une semaine maximum.
- Installer les fruits sur une seule couche et éviter qu’ils ne se touchent, cela risquerait de les abîmer rapidement.
-Congélation : rincer et essuyer les fruits. Les congeler sur un plateau ou les rouler dans du sucre avant de les conditionner.
- Temps de garde : 6 mois.
- Stérilisation : piquer les fruits et les blanchir. Stériliser 45 minutes avec du sucre ou dans un sirop.
- Autres modes de conservation : vinaigre, aigre-doux, chutney ou à l’eau-de-vie.

Utilisation :
- Congelées : les cuire dans un sirop ou au four.
- Décongelées ou stérilisées : réduire en purée, servir avec du gibier. Farcir des volailles.
- Confitures : 800 g de sucre + le jus de 1 citron pour 1 kg de figues. Cuire 45 minutes à feu doux

Préparation :
- La peler, notamment au pourtour de la pointe car c’est là que sa peau est la plus épaisse.
- D’autre part, on peut y trouver un suc laiteux et irritant, le latex, facile à ôter.
- Pour farcir la figue, il suffit de l’inciser en croix au niveau de la queue et d’écarter ensuite délicatement les quatre languettes de chair.
- Exquise à croquer, elle est parfaite en dessert et fait de délicieuses confitures.
- Penser aussi à elle en hors-d’œuvre, avec du jambon cru ou bien dans une salade.

Discussion sur la figue -> cliquez ici

Quelques recettes :
- Foie gras aux figues cuit au torchon
- Canard aux figues
- Chutney aux figues violettes et raisins blancs
- Crumble de figues et mûres au pain d'épices
- Beignets de figues
- Figues rôties au vinaigre balsamique
- Tarte aux figues...

Produit phare
Un ouvrage de plus de 600 recettes, des plus simples aux plus élaborées, décrites dans leurs moindres détails, réalisé par un professionnel renommé et une journaliste culinaire bien connue.
NEWSLETTER


Inscription à la newsletter :



RECHERCHER


1) Saisissez vos mots clés
(ingrédients, recettes, ustensiles...)
séparés par un espace

2) Choisissez la catégorie dans
laquelle votre recherche doit
s'effectuer

3) Cliquez sur OK

Mot(s) clé(s) :



Participez au forum Recettes
avec notre partenaire
Recettes de cuisine sur Meilleur du Chef